Anurag Kashyap | Saturday Night Live Season 37 2011 - HD | Juragan21
Livres
433 530
Membres
355 561

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Une mélancolie arabe



Description ajoutée par juliendu08000 2011-03-12T16:46:26+01:00

Résumé

Salé, près de Rabat. Milieu des années 80. Un adolescent pauvre court à perdre haleine. Vers son rêve, devenir metteur en scène de cinéma, vers sa star égyptienne : Souad Hosni - ailleurs, loin de son quartier, qu'il aime et déteste à la fois, qui veut le fixer dans une identité-cliché, dans la honte à jamais: le garçon efféminé. Un futur fou. Alors, il court... C'est sa seule force, sa seule façon d'affronter la violence de son Maroc. Détourner le regard. Dans cette course, il rencontre une bande de jeunes hommes qui essaient de le violer. La voix du muezzin appelant à la prière le sauve. Quelques instants après. il s'accroche à un poteau électrique, rencontre la mort. Une mélancolie arabe donne à voir et à sentir le corps possédé et poétique de ce jeune Marocain qui tombe quatre fois. Â Salé. À Marrakech. À Paris. Au Caire. II meurt. II ressuscite. Avec ses propres images, il construit pas à pas son destin: sa vocation de créateur, son amour pour les hommes, le mystère des origines. Décrivant les désarrois d'un je - en pleine bataille, Abdellah Taïa invite aussi à regarder différemment la culture d'un monde arabe qui, comme lui, tombe et renaît

Afficher en entier

Classement en biblio - 11 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par ilovelire 2016-09-04T00:25:29+02:00

Je voulais lui dire et redire qu’un garçon est un garçon, et une fille est une fille. Ce n’était pas parce que j’aimais sincèrement et pour toujours les hommes qu’il pouvait se permettre de me confondre avec l’autre sexe. De détruire ainsi mon identité, mon histoire. D’être si près de ma peau, dans un instant complètement nu, et ne rien savoir de ce que j’étais, ne rien comprendre à moi, ne serait-ce qu’un tout petit peu. Se donner à lui, oui, peut-être oui. Ailleurs. Devenir Leïla, non. Non. Jamais. Faire un effort et devenir une fille pour lui qui commençait déjà à avoir un certain pouvoir sur mon cœur ? Non. Cela aurait été une trahison vis-à-vis de moi-même et de tout ce que j’ai construit de moi depuis la naissance, ma légende, mon rêve romantique, mes possessions, mon sexe. Une trahison vis-à-vis de la force qui me pousse, me guide, me connaît mieux que moi-même et que je n’étais pas prêt à abandonner.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par JJ83 2012-12-17T22:57:59+01:00
Pas apprécié

voila je tourne la dernière page ...je n'ai pas accroché le style et la plume de TAIA ....malgré tous mes efforts

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JJ83 2012-12-17T01:16:46+01:00
Pas apprécié

après 100 pages de ce petit livre je peux pas dire qu'à sa lecture j'en ressort grandi, c'est léger peut être un peu trop ...d ailleurs pas la légèreté liée au sujet abordé mais par la trop grande simplicité d'écriture ...je n'ai peut être pas été le meilleur lecteur.

L'histoire son histoire est tellement banale en quelque sorte .....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kaminari 2011-09-18T20:41:59+02:00
Argent

Comme "L'Enfant ébloui" de Rachid O. ou "Le Pain Nu" de Mohamed Choukri, "Une mélancolie arabe" décrit un bouillonnement et une trajectoire, brutale, directe, instinctive mais qui ne dévie pas. Abdellah erre dans la rue. Des garçons l'arrêtent. L'emmènent. Il est amoureux de leur chef. Lui ne veut que le violer. Il leur échappe : c'est pour mourir une première fois, électrocuté. Sa trajectoire ne déviera pas pour autant, Abdellah poursuivra la quête de cet amour et cette tendresse, que parfois il frôle sans jamais vraiment les trouver.

Certains passages de ce livre, comme le tout début ou la toute fin, sont cruciaux et magnifiques. L'ensemble est court et se lit vite, trop vite, mais marque et ne s'oublie pas. Un livre mélancolique, mais à savourer.

Afficher en entier

Date de sortie

Une mélancolie arabe

  • France : 2008-03-06 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 11
Commentaires 3
Extraits 10
Evaluations 4
Note globale 7.25 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode