The Terror 2018 | United States | World Break: Aria of Curse for a Holy Swordsman
Livres
432 797
Membres
354 799

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Paris est une fête



Description ajoutée par LNA5 2016-01-08T15:09:40+01:00

Résumé

Au cours de l’été 1957, Hemingway commença à travailler sur les «Vignettes parisiennes», comme il appelait alors Paris est une fête. Il y travailla à Cuba et à Ketchum, et emporta même le manuscrit avec lui en Espagne pendant l’été 59, puis à Paris, à l’automne de cette même année. Le livre, qui resta inachevé, fut publié de manière posthume en 1964.

Pendant les trois années, ou presque, qui s’écoulent entre la mort de l’auteur et la première publication, le manuscrit subit d’importants amendements de la main des éditeurs. Se trouve aujourd’hui restitué et présenté pour la première fois le texte manuscrit original tel qu’il était au moment de la mort de l’écrivain en 1961.

Ainsi, «Le poisson-pilote et les riches», l’un des textes les plus personnels et intéressants, retrouve ici ces passages, supprimés par les premiers éditeurs, dans lesquels Hemingway assume la responsabilité d'une rupture amoureuse, exprime ses remords ou encore parle de «l’incroyable bonheur» qu’il connut avec Pauline, sa deuxième épouse. Quant à «Nada y pues nada», autre texte inédit et capital, écrit en trois jours en 1961, il est le reflet de l’état d’esprit de l’écrivain au moment de la rédaction, trois semaines seulement avant une tentative de suicide. Hemingway y déclare qu’il était né pour écrire, qu’il «avait écrit et qu’il écrirait encore»...

(http://www.gallimard.fr)

Afficher en entier

Classement en biblio - 172 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Artemisya 2013-03-04T21:46:04+01:00

"Et je pensais que toutes les générations sont perdues par quelque chose et l'ont toujours été et le seront toujours [...]"

[Gallimard 1964 - p.37]

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Isallya 2018-05-08T10:29:34+02:00
Pas apprécié

Je n’ai pas réussi à apprécier ce livre. Le style d’écriture d’Hemingway ne m’a pas plu et je pense que c’est surtout à cause de ça que je me suis rapidement mise à survoler ce roman. Je ne me suis arrêtée que sur quelques descriptions de Paris qui, elles, ont su m’intéresser -je vis en effet en banlieue, j’ai donc apprécié de retrouver des lieux qui me sont plus ou moins familiers. Mais en-dehors de ça, je n’ai pas trouvé d’intérêt à ce livre -mais ça n'engage que moi, évidemment...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pendergast 2018-01-15T07:50:44+01:00
Argent

Une série de "tranches de vie " des années parisiennes d'Hemingway, les années 20 bouillonnantes au-niveau artistiques. Période de vaches maigres mais période heureuse malgré tout,on y croise bon nombre de célébrités de l'époque et on déambule avec plaisir dans les rues parisiennes. Le style est celui d'Hemingway, phrases courtes et lapidaires , mais l'essentiel transparaît malgré tout et cela se lit avec plaisir et nostalgie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valerie-50 2017-12-17T13:41:18+01:00
Lu aussi

Ce roman ou bibliographie retrace des anecdotes de la vie de l'auteur de 1921 à 1926 lorsqu'il vivait à Paris, assez pauvrement, avec sa première femme Hadley. Il est à une époque de sa vie où il a décidé d'arrêter d'être journaliste pour devenir écrivain. Il écrit donc des nouvelles et contes pour des journaux américains avant d'entamer son premier roman. A travers ses moments de vie, il rencontre des personnages plus ou moins connus du monde littéraire et des arts de l'époque.

Mon ressenti est assez négatif alors que cet ouvrage semble être apprécié par une grande majorité de ces lecteurs. En toute franchise, je me suis ennuyée. Je n'ai pas accroché à la vie de l'auteur car les « vignettes » tel qu'Hemingway à nommer ces différents chapitres sont froids. J'ai uniquement apprécié la description et l'ambiance des quartiers parisiens que l'auteur fréquentait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par black--swan 2017-08-19T02:33:13+02:00
Lu aussi

J'avais déjà lu du Hemingway, et j'en étais ressortie avec un très mauvais souvenir. Je pensais ne pas aimer son écriture, et j'en ai eu la confirmation avec "Paris est une fête" ! L'écriture, sans être mauvaise, ne m'a personnellement pas du tout accroché, j'ai du me forcer pour arriver jusqu'au bout, et j'ai fini par survoler les mots sans réfléchir. L'histoire nous entraîne cependant dans une belle époque, remplie d'artistes exceptionnels, ce qui m'a empêché de complètement laisser tomber. C'est un beau portrait que l'auteur tire de Paris, sans être un chef d'oeuvre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pwachevski 2017-08-15T17:06:40+02:00
Lu aussi

Ha la la, je ne sais pas pourquoi je ne lis pas plus souvent des livres d'Ernest Hemingway. Il écrit tellement bien quoi. J'adore ses descriptions qui me font de suite plonger dans son univers, ici d'un Paris de l'entre-deux guerre, à la fois proche et éloigné du Paris actuel. Proche dans les lieux qu'on traverse notamment, éloigné dans l'ambiance nécessairement un peu "rétro".

Par contre, je suis moins fan de l'aspect autobiographique des choses. Une autobiographie portant sur les années de vaches maigres de l'auteur, où tout n'est pas rose dans sa vie, mais il semble pourtant heureux. Heureux notamment grâce à cette ville de Paris. Je trouve qu'une énergie véritablement positive ressort de ce livre, qui contient d'ailleurs pas mal d'humour.

Malgré tout, je ne peux pas expliquer pourquoi, mais je n'apprécie pas beaucoup les biographies, les autobiographies, les livres de témoignage, etc... Je crois que connaitre la vie des auteurs que je lis ne m’intéresse tout simplement pas. Après, c'est vraiment un gout personnel, et ça ne veut en aucun cas dire que cet ouvrage est mauvais !

J'ai néanmoins apprécié la galerie de personnages rencontrés. Que ce soit des personnes célèbres comme F. Scott Fitzgerald ou des personnes plus intimes de l'auteur, comme son ex-femme Hadley, pour qui on sent qu'il avait encore une vraie tendresse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DesLivresEtMoi7 2016-12-19T00:36:44+01:00
Lu aussi

Mon petit hommage à moi : "Paris est une fête", d'Ernest Hemingway, aux éditions Gallimard et Folio.

Le pitch : Au travers de nombreuses "Vignettes parisiennes", Ernest Hemingway se livre ici sur ses premiers pas dans l'écriture alors qu'il débarque au cœur de la vie parisienne en compagnie de son épouse Hadley Richardson. Croisant de nombreuses personnalités telles que Francis Scott Fitzgerald ou Ezra Pound, le couple vit chichement mais pleinement, faisant de chacun de ces fragments de vie un instantané de la ville lumière débordant d'amour et de nostalgie.

Une fois n'est pas coutume, c'est une chronique un peu particulière que je vais vous livrer là. Au lendemain des tragiques attentats de 13 novembre 2015 qui ont bouleversé notre pays et l'ont marqué à jamais, une retraitée parisienne nous délivrait un doux message en nous incitant à lire et relire ce livre au titre transpirant le bonheur : "Paris est une fête". Cherchant un baume à mettre sur les maux de notre âme si cruellement touchée, chaque Français entendait cet appel à l'espoir et à l'apaisement, et se plongeait finalement dans cette lecture. J'ai pour ma part décidé d'attendre un peu, préférant prendre un peu de recul pour me plonger plus sereinement dans la prose de ce formidable auteur, et c'est finalement un an après que j'ai choisi de le faire, peut-être inconsciemment comme un hommage, le mien, aussi humble soit-il.

Et en refermant ce livre je pense mieux comprendre ce que cette charmante retraitée a voulu dire et nous dire. Car l'auteur parvient ici à faire de chaque instant, même le plus simple, un moment unique, un moment magique, un moment débordant d'amour et transpirant la joie de vivre. Car l'auteur se livre ici sur son quotidien qui n'est pas forcément tout rose mais paraît délicieux, qui n'est pas forcément simple mais paraît fabuleux. Car c'est finalement un bel hommage emprunt de nostalgie et regorgeant de doux sentiments, mais surtout un magnifique tableau d'une ville envoûtante que l'auteur nous transmet ici. Car Paris sera toujours Paris, une ville où l'on vit plus grand, plus beau, plus fort. Et rien ni personne ne pourra nous ôter cela.

En bref, un texte inachevé, qui à présent résonne dans nos cœurs de manière tout à fait particulière, mais constitue à jamais une magnifique ode à l'amour et à la vie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gargo 2016-08-31T15:45:30+02:00
Bronze

Un livre particulier, je pense qu'il faut avoir vécu ou vivre a Paris pour prendre la pleine mesure du passage de d'Hemingway dans la capital.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Happy-Garance 2016-08-03T14:29:00+02:00
Bronze

J'ai découvert l'écriture de Hemingway à travers son roman "Paris est une fête", bien et écrit et simple à comprendre, on découvre de nombreuses célébrités de l'époque comme Fitzgerald, Ezra Pound, Ford... Bref, lecture très sympathique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jaiuneheurealire 2016-05-15T15:27:32+02:00
Diamant

Je termine "Paris est une fête".

Avant tout, une description du Paris de l'entre-deux guerre vécu et imaginé par des auteurs américains en quête d'idéaux. Une étude sur l'écriture, ses hésitations, sa maturation, ses exigences. Des portraits d'auteurs, pètes et romanciers, de mécènes, de boxeur.

Un livre essentiel pour comprendre le génie d'Hemingway, sa douleur, son rapport au monde et à l'humain.

Un livre qui donne envie de (re)lire son oeuvre avec un autre regard, celui de l'intérêt qu'il portait aux rencontres de l'autre, alter, ego, simple.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par koneko22 2016-05-01T23:23:10+02:00
Pas apprécié

Pour c'est un livre à lire si vraiment on n'a absolument rien d'autre. Je suis d'accord avec Plumette91, les chapitres se suivent mais ne sont pas forcement la suite du précédent. Il n'y a pas vraiment d'histoire. C'est peut être un livre intéressant pour les gens qui connaissent Paris et qui savent situer chaque rue, quartier, endroit... ce livre n'a aucun intérêt.

Afficher en entier

Date de sortie

Paris est une fête

  • France : 2011-05-06 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 172
Commentaires 17
Extraits 20
Evaluations 32
Note globale 6.87 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • A moveable feast - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode