Eurohouse | Thailand | Misión imposible 2 [4K].
Livres
432 868
Membres
354 881

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Patrick Süskind

Allemagne Né(e) le 1949-03-26 ( 69 ans )
5 595 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par AprilDevil 2014-11-09T19:58:27+01:00

Biographie

Patrick Süskind est né en 1949 à Ambach, en Bavière. Outre "Le Parfum", best-seller mondial, il est l'auteur, entre autres, de "La Contrebasse", "Le Pigeon", "Un combat et autres récits".

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.88/10
Nombre d'évaluations : 1 102

1 Citations 687 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Patrick Süskind

Sortie Poche France/Français : 2009-11-04

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2018-08-21T17:08:36+02:00

Certes l'histoire était originale mais je n'ai pas réussi à y accrocher. Les descriptions sont trop longues, je comprends que nous en ayons besoin pour les odeurs mais c'était parfois un peu trop long...

Je n'ai pas réussi à m'attacher au personnage de Grenouille, il est tellement détaché, comme s'il n'éprouvait pas de sentiments.

C'est l'un des seuls livres que je n'ai pas réussi à finir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lisanaconda 2018-08-21T19:46:17+02:00

Ce livre a une approche très intéressante et originale à l'écriture, dans le sens où lorsque l'on lit en général,on est habitués à se voir décrire des actions et des mondes visuels, alors qu'ici on nous décrit des saveurs olfactives tout du long. Les lieux visités, les personnages, les péripéties, tous les éléments de l'histoire sont des odeurs, des parfums. Ce premier point est le plus important, et il rend ce livre vraiment unique, je n'ai jamais rien lu de tel. De plus, le personnage de Grenouille est lui aussi semblable à aucun autre, aussi fou et glauque soit-il, on ressent de l'empathie, et finalement c'est comme si il utilisait son pouvoir de manipulation olfactive sur le lecteur également.

L'auteur prend le temps de s'attarder sur des personnages secondaires et c'est intéressant de creuser ainsi les ressentis de Baldini ou Richis et pas seulement de Grenouille tout du long.

J'ai également apprécié l'écriture, le français y est riche et si on ressent autant bien les sens à travers la lecture, c'est parce que la qualité des descriptions y est pour quelque chose.

Cependant je reprocherais à l'histoire de traîner parfois sur la longueur, ce qui m'empêchait d'être vraiment à 100% embarquée dans le voyage, et au final peu convaincant et qui me laisse un peu sur ma faim...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pajalita 2018-09-05T21:10:13+02:00

J'ai trouvé le monde de la parfumerie intéressant. Les descriptions étaient longues mais l'explication des détails sur les parfum étaient très enrichissantes. La fin est assez inconfortable et laisse une impression désagréable en laissant le livre. J'ai peur de ne retenir que ce point négatif. Tant pis !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Estamini 2018-09-06T23:49:31+02:00

Pas de coup de coeur pour ce livre, mais il est intéressant de voir le personnage passer par toutes sortes d'états en une journée, à cause d'un élément déclencheur qui semble pourtant si peu important.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alfred-papivore 2018-09-08T17:08:25+02:00

Un roman sulfureux et fascinant. L'odeur compte beaucoup dans l'attirance. L'auteur traite de ce thème par le biais d'un personnage qui décide de retenir le meilleur des muscs féminins ce qui implique de tuer ses victimes. Il en profite pour faire une fresque historique du 18ème siècle français ou les questions religieuses et de classe sociale empêchent de poursuivre avec succès ce criminel fanatique. Cela nous vaut des descriptions de caractères, de sites, de situations somptueux. Le style est remarquable et la morale culbutée par la recherche de la perfection. JB Grenouille parviendra à son graal et sera littéralement dévoré d'amour. Faux polar et vrai provocation. Splendide.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mahaut-21 2018-09-16T18:41:54+02:00

Vous savez, il y a ces livres, dont vous lisez la première page puis savez avec certitude que ce livre a été écrit pour vous. Le Parfum fut de ceux là. A mes yeux, Patrick Süskind et le traducteur Bernard Lortholary sont des génies des mots. En effet, si la nature a doté Grenouille d'un excellent odorat, elle m'en a presque privé. Or les premières pages du livres décrivent les odeurs de l'époque. Je ne les connaissais pas toutes, mais j'ai pu me les représenter mentalement, presque la voyant dans mon esprit émaner des objets décrits. Je ne me suis jamais sentie mise à l’écart par ces sensations que je n'ai pas. J'en avais peur, en lisant les critiques de la quatrième de couverture, dont l'une disait "Chaque page sent, on n'a jamais lu ça." Mais il n'en fut rien. J'ai même trouvé le livre particulièrement vivant et les descriptions infiniment plus réalistes.

Grenouille est un personnage glaçant de pragmatisme et de méchanceté pure, même si celle-ci n'est frontale qu'en de rares occasions. Tout au long du roman, notre homme est comparé à une tique, et l'auteur n'aurai pu trouver animal mieux choisi. Et si le déroulé de l'histoire peut sembler lent, c'est qu'il est à l'image de son protagoniste : incroyablement posé et méticuleux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ohtentyk 2018-09-20T19:57:51+02:00

Le Parfum est un livre très bien écrit qui décrit le parcours d'un homme appelé Jean-Baptiste Grenouille. Ce que j'ai particulièrement apprécié dans ce roman a été le personnage abominable qu'est Grenouille. L'auteur lui donne depuis sa naissance, une description qui vous ferrez frémir de frayeur. le don qu'a Grenouille de pouvoir sentir ce que les autres ne sentent pas lui permet de survire, depuis le jour de sa naissance à celui de sa mort. Pourtant au cours de l'histoire, Jean-Baptiste Grenouille a vraiment eu plein d'occasion de mourir. Les parties que j'ai le plus apprécié ont été la troisième et la quatrième. Une série de meurtre dans le même code opératoire conduit Grenouille devant son bourreau et dix mille personnes. Mais alors que tous admirent ce monstre, le parfum d'amour qu'il a créé grâce à ses victimes fait que tous ressentent pour lui le plus intense des amours. L'histoire se fini alors tragiquement bien que Grenouille ait accompli tout ce qu'il désirait.

Cette histoire était vraiment hors du commun et je ne regrette pas de l'avoir lu. Bien qu'il y ait eu quelques passages que je qualifierais de long, l'univers de ce personnage et de toutes ces senteurs m'a marqué. Je recommande vivement ce livre, sauf si bien sûr, vous avez aimez le film qui s'en est inspiré car les deux n'ont presque rien en commun.

En tous cas, j'espère qu'au grand jamais, je ne rencontrerai une personne aussi ignoblement fascinant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maelisab 2018-09-20T21:18:32+02:00

J'ai lu ce livre il y a maintenant plusieurs années et je ne l'ai pas vraiment apprécié, je n'ai pas réussi à vraiment rentrer dans le roman. J'ai pourtant bien compris le thème principal mais ce livre ne fait vraiment pas partie de mes favoris. Est-ce le style d'écriture qui m'a dérangé ? Possible ! Je ne sais pas trop à vrai dire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par myangele 2018-09-26T15:53:02+02:00

un très beau livre que j'ai découvert lorsque j'étais au collège. Un livre prenant et surprenant, remplis de senteur!!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shizi 2018-09-29T18:46:12+02:00

Lorsque j'ai commencé ce livre, ça ne m'a absolument pas traversé l'esprit que la suite serait aussi "étrange", je ne suis mêmes à certaine que cela soit le bon terme ;)

J'ai beaucoup aimé la façon d'écrire de l'auteur, sa plume est vraiment fluide et il arrive clairement à nous surprendre sur la fin de certains personnages et de façon très original en plus comme en nous racontant la fin des personnages que l'on ne verra plus du tout à partir d'un moment de l'histoire, de plus sa façon de le faire est limité ironique, raconté comme un fait divers. Ce fut vraiment un des point que j'ai le plus apprécié de ce livre.

Après le héros est vraiment à part et le fait de savoir toutes ses pensées et d'être submergé par le nombre d'odeur qu'il possède est assez incroyable. Il est vraiment un génie et je pense que ce qui le rend encore plus "génial" c'est que pour lui quand il fait quelque chose de vraiment mal ça ne le touche absolument pas. J'ai vraiment trouvé ça fantastique, par contre la fin m'a vraiment surprise, j'ai du relire les deux dernières pages au moins 3 fois mais à la fin lorsque l'on referme le livre je pense que l'on peux se poser vraiment pas mal de question sur la répercussion des odeurs et cette certaine forme de domination des gens.

Bref un livre très surprenant que je suis contente d'avoir lu mais aussi d'avoir fini quand même...:)

Afficher en entier

On parle de Patrick Süskind ici :

[Challenge] Les 26 livres (2018)
2018-10-17T15:10:49+02:00
[Challenge] Communautaire 2018
2018-01-21T01:15:22+01:00
[Challenge] Les 400 points (2018)
2018-01-20T23:52:22+01:00
Que lisez-vous en ce moment ?
2018-01-11T16:56:18+01:00

Dédicaces de Patrick Süskind
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

LGF - Le Livre de Poche : 10 livres

Fayard : 5 livres

Diogenes : 2 livres

Le Grand livre du mois : 1 livre

Cornelsen Verlag GmbH : 1 livre

Mille et une nuits : 1 livre

Gallimard : 1 livre

Hatier : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode