Kat's stance against sexual innuendo. | Humor/Satire | Simon Russell Beale
Livres
432 448
Membres
354 501

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Elizabeth George

Né(e) le 1949-02-26 ( 69 ans )
1 019 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par njfok 2012-03-20T16:18:55+01:00

Biographie

Née aux États-Unis, dans l'Ohio, Elizabeth George est diplômée de littérature anglaise et de psychopédagogie. Elle a enseigné l'anglais pendant treize ans avant de publier Enquête dans le brouillard, qui a obtenu le grand prix de Littérature policière en 1990 et l'a imposée d'emblée comme un grand nom du roman « à l'anglaise ». Dans ce premier livre apparaît le duo explosif composé du très aristocratique Thomas Lynley, éminent membre de Scotland Yard, et de son acolyte Barbara Havers, qui évoluera au fil d'une quinzaine d'ouvrages ultérieurs, parmi lesquels Un goût de cendres (1995), Sans l'ombre d'un témoin (2005), Anatomie d'un crime (2007) et Le Rouge du péché (2008), tous parus aux Presses de la Cité. En 2009, elle a publié un recueil de nouvelles, Mortels Péchés, puis en 2010 Le Cortège de la mort chez ce même éditeur. L'incontestable talent de cet écrivain, qui refuse de voir une différence entre « le roman à énigme » et le « vrai roman », lui a valu un succès mondial.

Elizabeth George vit dans l'État de Washington. Elle accueille régulièrement chez elle un petit groupe d'étudiants pour des séminaires d'écriture.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.41/10
Nombre d'évaluations : 239

0 Citations 346 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Elizabeth George

Sortie France/Français : 2017-10-05

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par marmotte-s 2018-05-24T09:46:32+02:00

Premier roman que je lis de cette auteur et j’ai beaucoup aimé. Le tandem très particulier que forment Lynley et Havers donne le rythme à une enquête prenante et haletante. Ce premier thriller me donne envie de découvrir d’autres aventures de ces deux enquêteurs.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pilue 2018-06-04T14:49:33+02:00

Je suis assez déçue par cet opus. L'auteur m'avait habituée à des intrigues mieux ficelées. Ici, ce sont clairement les personnages qui portent le livre, à tel point que le meurtre n'a lieu qu'à la page 221. E. George dépeint certes avec brio les relations entre les personnages, a clairement consacré un soin infini à l'élaboration de Caroline Goldacre (qu'on ne fait que détester) ; les relations entre Lynley et Havers coulent avec naturel.

Mais l'intrigue m'a paru poussive, ainsi centrée sur un unique personnage, tellement antipathique qui plus est. Il m'a également semblé qu'elle démarrait sur une incohérence :

Spoiler(cliquez pour révéler)Les relations entre Will et Caroline semblent être l'élément déclencheur de l'intrigue. Lily Foster détient depuis le suicide de Will la preuve que Caroline abusait de son fils, puisqu'elle a gardé (et lu !) le journal intime. Lily Foster nous est dépeinte pendant 600 pages comme vibrant du désir profond de détruire Caroline, ce qui concrètement se traduit par le dépôt de crottes de chien sur le paillasson. Pourtant, à aucun moment, elle ne se sert des informations du journal. Il faut attendre 3 ans pour que le journal change de mains et déclenche la série d'événements narrés dans le roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MGT_ 2018-06-05T17:43:37+02:00

On s'enfonce encore un peu plus sur les mystères de l'île et de ses habitants tout en continuant à avoir quelques pensées pour les problèmes passés de Becca.

Une suite vraiment satisfaisante et une très bonne fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alapage 2018-06-12T03:04:49+02:00

Un meurtre horrible fut commis dans un petit village du Yorkshire. Le Yard est appelé sur les lieux pour enquêter... un duo improbable se rendra dans ce petit village afin d'élucider ce meurtre. Tout ce qu'il y a de plus banal, mais attendez de rencontrer Havers et Lynley, vous comprendrez que cette saga est peut-être emplie de clichés, mais l'enquête vous étonnera!

C'est le père Hart qui a retrouvé Moustache et William Teys dans la grange, tous deux assassinés. Roberta, la fille de William, déclare qu'elle est responsable de ce carnage et depuis, elle ne dit plus un mot. La police de la région demande l'aide du Yard et Webberly décide donc que Lynley et Havers feront équipe ensemble pour enquêter sur cette affaire. Il est certain que Havers a beaucoup à apprendre du travail de Lynley, mais surtout, cette enquête est l'ultime chance dont elle dispose pour réintégrer la criminelle.

Lynley et Havers ne pouvaient pas être plus différents l'un de l'autre. Alors que Lynley est beau, charmant et riche... Havers est caractérielle, laide et pauvre. Ils ne viennent pas du tout du même milieu et Havers a plusieurs préjugés sur Lynley. Sauront-ils faire équipe ensemble? Rien n'est moins sûr!

L'enquête les amène au cœur du petit village où ils rencontreront par hasard Saint-James et Deborah en voyage de noces. Comme si Lynley avait besoin de revoir son ex-petite copine au bras de son meilleur ami. De plus, il se voit dans l'obligation de demander l'aide de Saint-James pour analyser des échantillons!

À force de poser des questions au village et de faire les recherches à la ferme des Teys, les pistes semblent s'embrouiller. Qui était vraiment ce William Teys? Pourquoi sa propre fille l'aurait-elle tué ainsi que son chien qu'elle aimait tant?

Pour un duo improbable, laissez-moi vous dire que je suis quelque peu déçue par celui-ci. Ce n'est que le premier tome d'une longue saga, mais n'empêche que je ne comprends pas pourquoi les auteurs ont cette tendance de créer un protagoniste masculin qui soit beau et riche et que la demoiselle est, quant à elle, bien souvent caractérielle et pauvre comme l'est Havers. Je ne vous cacherai pas que je suis passée près de laisser de côté ce roman policier!

J'ai bien fait de persévérer, car au-delà des apparences, l'auteure nous démontre deux personnages qui sont bien autrement que ce qu'elle laisse supposer au premier abord. En fait, ils ont un passé assez complexe et cela donne matière à développer pour les prochains tomes. De plus, le fait d'incorporer des personnages secondaires tels que Saint-James, Deborah et Helen permet de créer des liens plus puissants avec notre duo. Sans oublier, les parents de Havers qui ajoutent un côté plus humain à cette policière.

Également, l'auteure a su nous offrir une enquête policière qui est absolument surprenante. Elle est extrêmement bien ficelée et jusqu'à la toute fin, il est assez difficile d'y voir clair. Le titre fut vraiment bien choisi, car effectivement, nous nous sentons pris dans un épais brouillard. Car en plus, du meurtre de William et du chien Moustache, il y a également toute cette histoire de bébé retrouvé mort dans l'abbaye et qui vient ajouter une couche de confusion supplémentaire.

Je ne dirais pas que c'est un excellent roman policier, mais disons que je suis optimiste pour la suite de cette saga. De plus, il faut mettre en contexte le fait que ce récit fut écrit au début des années 90. Peut-être que l'édition plus récente fut révisée? Toujours est-il que je suis curieuse de voir comment Elizabeth George va développer ses personnages et comment va évoluer ce duo improbable!

http://alapagedesuzie.blogspot.com

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DOMMAGE 2018-06-14T03:36:19+02:00

Trés bon livre, mais je ne comprend pas comment Simon StJames se trouve guéri et puisse ouvrir la porte à Lynley et le conduire au salon pour s'y asseoir! Mais à part cela du trés bon E. George

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MGT_ 2018-06-22T08:32:37+02:00

On découvre une île et tous les mystères de ses habitants en oubliant parfois la cause qui a amené Becca sur cette île. J'ai aimé ce livre où le mystère est omniprésent jusqu'à la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fanfan50 2018-06-22T15:09:10+02:00

Un gros polar : plus de 900 pages dans l'édition Pocket et je l'ai dégusté petit à petit. Je l'ai abandonné pour le reprendre un peu plus tard, non que l'intrigue s'essoufflât mais j'avais d'autres lectures plus pressantes.

J'aime cet écrivain et ce qu'elle écrit, comment dire, c'est plus qu'une simple affaire de meurtre, à chaque roman, elle aborde un problème contemporain et ici, c'est le cyberpiratage, le cyberespace, la cybercriminalité avec le talentueux Bryan Smythe qui s'ingénie à trafiquer les réseaux de télécommunications italiens et les disques durs du détective pisan. Elle s'en prend aussi aux tabloïds qui "s'adressent aux pires instincts de l'homme. Ils font leur beurre du goût malsain des uns pour le vice et de la cupidité des autres, d'ordre sexuel ou financier, peu importe." Et enfin, elle s'est bien renseignée sur cette bactérie tueuse qu'est l'E.coli et nous a dispensé tout son savoir. En un roman, on peut apprendre beaucoup de choses et en prime, ici, on voyage : Barbara, mon enquêtrice préférée, sort enfin de sa Grande-Bretagne pour ce joli petit village, Lucca, situé en Toscane. "Le soleil couchant dorait les toits de Lucca. Salvatore montra du doigt en les nommant les monuments les plus importants. Barbara comprit en tout cas qu'il aimait sa ville. Et en effet, elle était aimable, avec ses ruelles tortueuses ornées de pavés, ses jardins secrets que l'on devinait à peine, l'ovale parfait de la place de l'Amphithéâtre, ses dizaines d'églises semées un peu partout. Et tout autour, les remparts monumentaux recouverts de verdure et ponctués de bastions. Le soir, une brise fraîche soufflait de la plaine. Il fallait bien l'admettre, ce toit était comme un coin de paradis."

J'ai vraiment eu un grand moment de plaisir en lisant cette enquête où pour une fois, c'est le sergent Barbara Havers qui met les bouchées doubles pour tirer d'affaire son ami pakistanais, Azhar.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kira2000 2018-07-10T14:59:33+02:00

Un très bon roman policier avec une intrigue qui nous tient en haleine. Des personnages attachants et intéressants même si parfois assez caricaturaux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louvasanga 2018-07-22T12:44:47+02:00

Ce n'est pas que je n'ai pas apprécié ce livre, c'est juste que j'ai été incapable de rentrer dedans. Je n'ai même pas atteins les 200 pages. J'étais complétement à l'extérieur du récit, complétement indifférente à ce qui se passait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-61 2018-08-11T00:06:41+02:00

voilà un polar dans lequel j'ai eu du mal à rentrer, il m'a manqué un peu de rythme au début et certains personnages sont franchement antipathiques, par contre le sergent barbara havers m'a beaucoup plu, à l'inverse de sa collègue.

Afficher en entier

On parle de Elizabeth George ici :

Dédicaces de Elizabeth George
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket : 29 livres

Presses de la Cité : 17 livres

France Loisirs : 7 livres

Bertelsmann : 2 livres

Goldmann Wilhelm GmbH : 1 livre

Wilhelm Goldmann : 1 livre

Blanvalet : 1 livre

Presses pocket : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode