Download Now | Late Night with Seth Meyers Season 6 Episode 5 s06e05 | PPS影音HD
Livres
433 427
Membres
355 402

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bernard Minier

1 449 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Alias-Rosiel 2015-08-19T20:50:27+02:00

Biographie

Bernard Minier, né à Béziers dans l'Hérault le 26 août 1960, est un auteur français de roman policier.

Bernard Minier grandit à Montréjeau au pied des Pyrénées, puis fait des études à Tarbes et à Toulouse avant de séjourner un an en Espagne. Il vit aujourd’hui dans l'Essonne en Île-de-France.

Il fait d'abord carrière dans l'administration des douanes tout en participant à des concours de nouvelles avant de franchir le pas et d'envoyer un manuscrit de roman à des éditeurs.

Il publie son premier roman, Glacé, en 2011. Salué par la presse, Glacé a très vite connu un large succès public et a été traduit ou est en cours de traduction dans une dizaine de langues, dont l’anglais. Il rencontre le même succès dans plusieurs pays européens.

Glacé met en scène le commandant Servaz, un policier de Toulouse profondément humain et lettré, confronté à une série de crimes aussi épouvantables qu’incompréhensibles dans les Pyrénées au cœur de l’hiver.

Son deuxième roman, Le Cercle, paru en octobre 2012, renoue avec le même personnage et se situe cette fois dans le milieu d’une petite ville universitaire du Sud-Ouest.

[Source : Wikipédia]

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.87/10
Nombre d'évaluations : 462

0 Citations 453 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Bernard Minier

Sortie France/Français : 2018-04-05

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par sandycot 2018-09-24T20:55:02+02:00

une histoire banale comme il en existe des centaines, un roman parmi d'autres, sans interret...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2018-09-24T21:30:32+02:00

♫ Tiens tiens, voilà du Martin, voilà du Martin ♪

Le cercle m’a fait tourner chèvre tant je ne pouvais le lâcher, tant je voulais le terminer. À tel point que je me suis enquillé 500 pages en un jour, n’en laissant qu’une centaine pour le lendemain.

Ma première enquête avec le commandant Martin Servaz s’étant déroulée dans le froid et la neige, je l’avais terminée avec des engelures (♫ ah, la crème Nivéa, si tu étais là… ♪).

C’est donc contente que je l’ai accompagnée dans cette deuxième aventure, du côté de Toulouse, dans la petite ville universitaire de Marsac où les cours prépas littérature sont réputés.

Problème : on a tendance à y mourir de manière violente, sur des airs de vuvuzelas car nous sommes en juin 2010 et la coupe du monde de foot fait rage dans les rangs des policiers qui préféreraient regarder les match de l’équipe de France (peu glorieux) au lieu d’enquêter sur une assassinée noyée dans sa baignoire.

Pour Martin Servaz, c’est tout bon, il déteste le foot. Mais un autre problème se pose : le suspect retrouvé sur les lieux du crime est le fils d’une connaissance à lui et il a tout d’un innocent qui s’est trouvé au mauvais endroit au mauvais moment.

L’enquête est assez longue, même si, dans l’absolu, elle ne se déroule que sur une grosse semaine. Les chapitres sont copieux, épais, et je me demande si l’auteur aurait pu sabrer dans certains passages pour rendre le roman plus court.

Pour moi, le roman est très bien comme il est puisque je n’ai pas ressenti les longueurs, galopant au travers des pages à bride abattue, me cravachant même pour aller plus vite et enfin savoir si… et qui l’avait fait… et pourquoi… et comment… et quoi… et qu’est-ce…

Honteusement, je n’ai rien vu venir, j’ai essayé et puis je me suis dis que je gagnerais plus à profiter de la prose de Bernard Minier, qui, au travers de quelques phrases bien senties, tire de sarcastiques boulets rouges sur la politique, l’école (la grande), l’élite et la société en général.

Comme l’aurait dit le grand penseur philosophe, amateur de doubitchous, le célèbre monsieur Preskovitch : "Vous être caustique, monsieur Minier".

Continuez, seulement !

Une intrigue riche et dense, où plusieurs pistes se mêlent et s’entremêlent, où on ne sait jamais trop si on a raison ou si on se goure de piste, Martin Servaz lui-même ne sachant plus trop où donner de la tête (celle de noeud, ça, il saura où la mettre), où le lecteur hésitera entre se faire l’intégrale de Mahler ou celle de Marilyn Manson, ou les deux, pourquoi pas ?

Le final est addictif à fond, on entrevoit le vérité et on se dit "non, quand même pas ?" car c’est une piste que n’aurait pas renié Agatha Christie, elle qui savait si bien épater son lecteur. M’est avis que monsieur Minier a mangé de la mère Christie au p’tit dej car là, je dis "bravo". C’était bien retors.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Archibald 2018-09-27T15:33:55+02:00

Encore un bon roman de bernard minier mais peut-être moins abouti, il ne m'a pas autant accroché que les précédents.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par miniKIN 2018-09-29T14:38:22+02:00

J'ai adoré ! L'ambiance, l'intrigue et le final une pépite ! Je ne peux que le conseiller !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par miniKIN 2018-09-29T14:39:38+02:00

Un très bon second tome pour les aventures de Martin Servaz. Je n'ai pas pu m'arrêter de le lire avant de l'avoir terminé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LOANDRE 2018-09-30T14:38:09+02:00

C'est le troisième opus du commandant Servaz que je lis et j'ai a nouveau aimé, même si celui-ci n'est pas le personnage principal dans cette opus. Une tension permanente nous tiens en haleine tout au long de ce thriller. Psychologiquement angoissante, l'histoire se construit petit à petit de façon machiavélique, dont le harcèlement psychologique en est le thème principal,le tout.sur fond d'opéra tragique. Un livre qui vous mène au bord de la folie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kura-kura 2018-10-03T12:35:20+02:00

J'ai beaucoup aimé ce roman qui commence au début de la carrière de Martin Servaz et qui se termine en 2018 avec finalement la résolution de cette vieille enquête qui semble-t-il à l'époque avait été résolue, mais... L'auteur revient sur la vie de Martin et on apprend un peu plus de sa vie, on se rapproche encore un peu plus de lui. Et il va falloir attendre que le prochain sorte, peut-être sans Martin, d'ailleurs. Toujours accro, je vais patienter dans l'espoir de le retrouver.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MGT_ 2018-10-04T10:44:27+02:00

J'ai adoré ce roman de Bernard Minier. D'habitude, je n'accroche pas vraiment mais là, on se fait happer du début à la fin par cette histoire. Déjà, j'ai beaucoup aimé le fait que plusieurs récits soient racontés, d'abord décousus puis que l'ensemble s'assemble d'un seul coup.

Les personnages sont attachants, le scénario bien ficellé, l'écriture est fluide et nous plonge dans le caractère météorologique de l'île (choses que j'aime par-dessus tout) et j'ai adoré ces descriptions qui reviennent, même jusqu'à la fin du livre comme si nous n'avions fait que survoler l'île et ses secrets. Spoiler(cliquez pour révéler)Pour finir, la fin nous laisse dans un rebondissement, inattendu pour ma part.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dameproserpine 2018-10-07T01:17:42+02:00

Comme d'habitude, palpitant du début à la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sandrinepelletier 2018-10-08T19:00:41+02:00

Après les succès de "Glacé" et "Le cercle" Bernard Minier récidive et s'inscrit désormais dans la liste des écrivains que je vénère littéralement...

Quelle performance lorsqu’il s'agit de faire sombrer les personnages dans la démence, la folie....

Je conseille vivement ce livre qui tient en haleine tout au long et qui n'offre que peu de répit, et pour ceux qui n'auraient pas lu les précédents titres, sachez que ce n'est pas indispensable même si l'on retrouve certains personnages ainsi que des références à certains passages.

Pour vous donner un peu l'eau à la bouche , sombrez avec Christine et perdez totalement le contrôle de tout ce qui vous rattache aux certitudes qui font votre quotidien....

Mais finalement qui manipule qui??? Et comment va se s'achever cette longue et douloureuse déchéance???

Afficher en entier

On parle de Bernard Minier ici :

Dédicaces de Bernard Minier
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

XO Editions : 8 livres

Pocket : 8 livres

France Loisirs : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode